Des soins dentaires professionnels sont nécessaires pour maintenir une bonne santé buccodentaire. La fréquence des interventions et des services de soins buccodentaires professionnels varie selon les besoins particuliers des patients et leur risque de développer des maladies buccodentaires.

La fréquence des examens de rappel devrait être établie en fonction d'une évaluation des risques qui devrait tenir compte de tous les aspects de la santé buccodentaire, y compris (mais non exclusivement) le risque de caries dentaires, la santé parodontale, le dépistage du cancer, la croissance et le développement, l'évaluation des tissus mous et durs et le statut médical du patient. En effet, on démontre de plus en plus que la santé buccodentaire et la santé en général sont liées.

Seul le dentiste, en partenariat avec le patient, peut définir la fréquence de soins appropriée. Afin de promouvoir une santé optimale, les obstacles qui limitent l'accessibilité des soins buccodentaires, y compris les limites imposées en termes de fréquence, devraient être éliminés pour tous les Canadiens.

Conseil d'administration de l'ADC
Ratification : Février 2005
Révision : Juillet 2012