Veuillez noter que les demandes d'accommodement et les documents à l'appui doivent être complets et soumis chaque fois que vous vous inscrivez à un examen. Assurez-vous de soumettre vos demandes d'accommodement et les documents à l'appui aussi près que possible de votre inscription et bien avant la date limite d’inscription pour augmenter les chances de trouver une place. Attendre jusqu’aux derniers jours de la période d'inscription n'est pas recommandé et entraînera probablement l'indisponibilité d'un siège.

Tous les efforts seront déployés pour répondre aux demandes d’aménagement particulier. Toutefois, compte tenu des limites d’accueil imposées à divers endroits, il se pourrait que votre test doive se tenir à un autre centre, date et heure que ce que vous avez choisi au moment de votre inscription. S’il n’est pas possible de répondre à votre demande d’aménagement au centre, à la date et à l’heure que vous avez choisis, l’équipe du TAED essayera de trouver un autre endroit, date ou heure. Si jamais il était impossible de répondre à votre demande d’aménagement particulier dans votre localité, votre inscription sera annulé et vos frais vous seront remboursées.

Les demandes d’aménagement particulier seront traitées en ordre chronologique (date et heure) des inscriptions , à condition que toutes les pièces justificatives requises soient fournies avant la date limite. Par exemple, si un centre n’a qu’une seule place adaptée, elle sera attribuée à la première personne à s’être inscrite et à avoir fourni toutes les pièces justificatives.

Raisons médicales

Les candidats qui ont un handicap ayant fait l'objet d'une confirmation médicale peuvent se prévaloir de certains accommodements pour pouvoir se présenter aux examens du TAED. Les demandes pour accommodements avec documents à l'appui doivent être soumises au plus tard :

  • Le 8 septembre, 2021

Veuillez noter qu'un certificat médical doit être joint à la demande. Celui-ci décrit le handicap, estime la nature et l'importance de l'accommodement requis, et atteste que le problème médical ne limite pas la capacité du candidat à apprendre la médecine dentaire et à l'exercer avec compétence et qu'il ne nuit pas à la sécurité des patients. L'ADC se réserve le droit de demander un deuxième avis auprès d'un médecin de son choix.

Télécharger le Formulaire de demande d’accommodements particuliers (pour raisons médicales) du TAED