Préambule

Les principes éthiques de l'Association dentaire canadienne (ADC) définissent les valeurs fondamentales qui guident la pratique éthique des dentistes et auxquelles aspire la profession dentaire. Ils constituent le fondement des responsabilités professionnelles des dentistes à l'égard de leurs patients, de la société, de la profession et d'eux-mêmes.

Pour les personnes qui accèdent à la profession, ces principes décrivent les engagements moraux de la médecine dentaire et sont source de sensibilisation et de réflexion. Pour les personnes qui exercent déjà la profession, ils guident la pratique éthique et servent de fondement à l'autoévaluation.1

Le privilège de bénéficier du statut de professionnel accordé aux dentistes, y compris le privilège de l'autoréglementation, repose principalement sur les connaissances, les compétences et l'expérience avec lesquelles les dentistes desservent leurs patients et la société2 . Il est donc nécessaire de formuler de manière explicite les attentes de la profession à l'égard de ses membres3.

Confiance

La confiance est la pierre angulaire de la relation entre les dentistes et les patients, et le marché conclu entre la profession dentaire et la société.

Honnêteté

Soyez honnêtes; comportez-vous de manière digne de confiance en favorisant le bien-être du patient et en agissant avec discernement moral pour atteindre de bons résultats.

Compétence

Soyez compétents; prodiguez des traitements en fonction de votre niveau d'expertise clinique, selon les normes professionnelles reconnues et les données probantes, et assurez-vous que vos connaissances et compétences sont à jour4.

Justesse et équité

Soyez justes; traitez toutes les personnes, les patients et les collègues avec équité, et pratiquez la médecine dentaire de manière juste et équitable5.

Responsabilisation

Soyez responsables; assumez la responsabilité de vos actions, de vos décisions, de vos jugements, et de votre compétence professionnelle, et agissez d'abord et avant tout en faveur de la santé des patients et de la collectivité.

Santé

La médecine dentaire a comme objectif principal d'assurer la santé.

Respect de l'autonomie

Respectez le droit de choisir des patients; ils ont le droit d'être pleinement informés, de faire des choix concernant leurs soins et d'y participer activement ainsi que de maintenir leurs propres valeurs, croyances et buts afin d'arriver aux meilleurs soins buccodentaires pour eux6.

Devoir de diligence

Offrez des soins et favorisez le bien-être de tous les membres de la société; faites la promotion d'un accès équitable et raisonnable à des services de santé buccodentaire de qualité sans préjudice ni discrimination, en voyant toujours que le patient mérite d'être soigné.

Prévention

Prévenez la maladie en incitant les patients et la société à adopter des comportements sains; faites la promotion de la santé en tenant compte du contexte élargi dans lequel la maladie survient.

Le conseil d'administration de l'ADC
Adopté : juin 2015

  1. Inspiré du code de déontologie actuel de l'Association dentaire canadienne.
  2. Ces phrases figurent dans des codes de déontologie actuels, comme ceux de l'Association dentaire américaine, de l'Association et Collège dentaires de l'Alberta, du Collège des chirurgiens dentistes de la Saskatchewan, de l'Association dentaire du Manitoba, du Bureau dentaire de la Nouvelle-Écosse, du Bureau dentaire de Terre-Neuve-et-Labrador, de l'Association dentaire du Kenya, etc.
  3. Une phrase semblable figure dans le code de déontologie de l'Association dentaire américaine.
  4. Inspiré du code de déontologie actuel de l'Association dentaire canadienne.
  5. Tiré du Collège des chirurgiens dentistes de la Colombie-Britannique (« Fairness: Treat all individuals, patients, colleagues and third parties without prejudice or discrimination in a just and equitable manner »). L'expression « just and equitable manner » se trouve dans de nombreux codes de déontologie.
  6. Formulation courante pour décrire ce principe.