Chaque année, l’Association dentaire canadienne (ADC) fait des démarches sur la scène nationale pour que les initiatives et les programmes fiscaux fédéraux aient des résultats positifs sur les soins de santé buccodentaire, les cabinets dentaires et la profession dentaire.

Les Journées sur la Colline constituent l’une des activités de sensibilisation phares menées tous les ans par l’ADC. L’ADC travaille en étroite collaboration avec des ministres, des porte-parole de l’opposition, des secrétaires parlementaires et des membres de comités qui exercent une influence sur la prise de décisions au sein du gouvernement fédéral.

  • Les efforts de défense des intérêts déployés par l’ADC font en sorte que les soins buccodentaires demeurent un enjeu de santé publique important et reconnaissable. L’ADC informe les décideurs clés sur les questions qui ont une incidence sur le monde dentaire et sur la santé buccodentaire de tous les groupes de la population du Canada.

Journées sur la Colline de 2022

Dans le cadre des relations soutenues qu’elle entretient avec des députés fédéraux, des sénateurs et des hauts fonctionnaires, l’ADC tient tous les ans les Journées sur la Colline. Il s’agit d’une série de rencontres entre ces représentants ainsi que des dirigeants du secteur associatif dentaire et des bénévoles qui défendent les intérêts de la population et de la profession.

En 2022, ces journées ont eu lieu du 9 au 13 mai. La Dre Lynn Tomkins, présidente de l’ADC, a mené la délégation de l’ADC composée d’administrateurs élus, de membres de comités et de membres du personnel pour porter les questions de soins buccodentaires à l’attention des hauts fonctionnaires du gouvernement sur la colline du Parlement.

Grands enjeux

L’avancement des femmes en médecine dentaire, la pénurie croissante d’assistantes dentaires et son incidence sur la prestation de soins, le besoin d’investissements fédéraux dans les soins dentaires, et l’importance d’une bonne santé buccodentaire pour les personnes qui vivent dans les centres de soins de longue durée sont autant de sujets que la délégation de l’ADC a abordés au cours des # réunions tenues avec des parlementaires.

Femmes en médecine dentaire : le profil en évolution du personnel dentaire

Jusque dans les années 1970, la médecine dentaire était surtout l’apanage des hommes, les femmes occupant principalement des rôles de soutien, comme ceux d’assistantes dentaires et d’hygiénistes dentaires. La situation a considérablement changé au cours des dernières décennies. En 2021, quelque 40 % des dentistes au Canada étaient des femmes, et la parité entre les sexes devrait être atteinte d’ici 2035.

L’ADC aura l’honneur de compter sur deux femmes pour présider ses destinées durant les deux prochaines années : la Dre Lynn Tomkins (à gauche) est la deuxième femme à occuper la présidence de l’ADC (2022-2023); lui succédera, en 2023-2024, la Dre Heather Carr (à droite), actuellement présidente désignée.

Dr. Lynn Tomkins Dr. Heather Carr

Difficultés de pourvoir des postes en assistance dentaire

Les cabinets dentaires ont depuis longtemps de la difficulté à recruter et à retenir en poste des assistantes dentaires. Même avant la pandémie de COVID-19, il y avait une pénurie d’assistantes dentaires qui fait en sorte que les cabinets peinent à répondre aux besoins buccodentaires de la population. En 2019, 36 % des cabinets cherchaient à pourvoir des postes d’assistantes dentaires. Au cours de la dernière décennie, la proportion du nombre de nouvelles assistantes dentaires agréées par rapport au nombre de dentistes entrant sur le marché du travail a diminué de plus de la moitié, passant de plus de 3 : 1 à près de 1 : 1.

L’ADC s’est récemment associée à l’Association canadienne des assistantes dentaires pour soumettre un projet baptisé Building the Professional Dental Assisting Workforce of the Future au Programme d’appui aux solutions sectorielles pour la main-d’œuvre d’Emploi et Développement social Canada. Ce projet s’attardera aux nombreux facteurs ayant une incidence sur le taux d’attrition des assistants dentaires.

Challenges in the workforce poster

Investissements fédéraux dans les soins dentaires

Dans l’ensemble, quelque 67 % des personnes au Canada peuvent compter sur un régime d’assurance dentaire, bien souvent financé par leur employeur. De plus, 70 % de ces personnes ont indiqué qu’elles auraient du mal à payer leurs soins dentaires si cette couverture cessait. Néanmoins, il reste encore du travail à faire pour que toute la population jouisse d’une bonne santé buccodentaire. Pour cette raison, l’ADC a toujours soutenu les efforts de tous les ordres de gouvernement en vue d’améliorer la santé buccodentaire de la population et l’accès à des soins dentaires.

L’ADC se réjouit que le gouvernement fédéral se soit engagé, dans le budget de 2022, à investir 5,3 milliards de dollars sur cinq ans pour améliorer l’accès aux soins dentaires. Nous avons hâte de collaborer étroitement avec le gouvernement fédéral pour que cet investissement porte le plus de fruits possible pour la santé buccodentaire de la population canadienne. Pour cette raison, nous recommandons fortement que ces fonds soient affectés aux programmes déjà en place dans les provinces et les territoires.

Federal investments in dentistry poster

Soins buccodentaires dans les établissements de soins de longue durée

L’ADC se réjouit que l’ébauche de normes nationales en matière de soins de longue durée publiée par l’Organisation de normes en santé fasse mention de la santé buccodentaire, notamment de l’importance d’une évaluation de la santé buccodentaire à l’admission et la garantie d’un accès à des fournisseurs externes de soins dentaires. L’ADC a recommandé que ces normes soient encore renforcées pour inclure : la mise en œuvre d’un plan de soins buccodentaires préventifs quotidiens par un personnel dûment formé; des installations, du matériel et des outils appropriés dans les centres pour que des soins dentaires de base puissent y être prodigués.

La santé buccodentaire est un élément essentiel de la santé globale. Pour cette raison, l’ADC demande depuis longtemps que des normes de soins buccodentaires soient adoptées dans les établissements de soins de longue durée.

Oral Health in longterm care facilities poster