04 juin 2013

L’ADC a procédé, lors de cérémonies qui se sont déroulées à Ottawa en avril 2013, à la remise de ses récompenses.

Membre honoraire

Le titre de membre honoraire est décerné à un dentiste ou à toute autre personne qui, au cours d’une période prolongée, a contribué de façon exceptionnelle à la profession dentaire, à la communauté dentaire ou à la santé buccodentaire des Canadiens dans une université, une entreprise, une société spécialisée, un conseil, une commission ou un comité. Le titre de membre honoraire a cette année été décerné à M. Don Pamenter, d’Halifax.

M. Don Pamenter (g.) reçoit le titre de membre honoraire des mains du Dr Robert Sutherland, président sortant de l’ADC.

Pendant les 33 dernières années, M. Don Pamenter a assumé les fonctions de directeur général de l’Association dentaire de la Nouvelle-Écosse. Durant cette période, il s’est aussi investi auprès de l’ADC en siégeant à de nombreux comités. M. Pamenter est un homme qui a la réputation d’avoir toujours cherché à établir des consensus, et son esprit d’initiative a contribué à façonner la médecine dentaire organisée tant à l’échelle provinciale que nationale. Il a le don de voir clair dans des discussions complexes et chargées d’émotions et arrive à trouver des solutions qui sont dans l’intérêt de la profession et du public.

« Recevoir le titre de membre honoraire m’incite à la modestie. J’ai récemment parcouru la liste des anciens récipiendaires et j’ai eu l’impression de lire les noms de l’équipe des étoiles de l’histoire de la médecine dentaire, a-t-il fait remarquer. Cette liste comprend des piliers de la médecine dentaire, des bâtisseurs de la profession, des gens qui donnent plus qu’ils ne reçoivent. »

« Je connais plusieurs d’entre eux. Ils sont une source d’inspiration et j’ai du respect pour eux. J’ai peine à m’imaginer que je suis inclus à leurs côtés. Je remercie l’ADC du fond du cœur », a confié M. Pamenter dans son mot de remerciement.

Distinction pour services émérites

La Distinction pour services émérites est remise à une personne en reconnaissance de sa contribution exceptionnelle à la profession dentaire au cours d’une ou de plusieurs années. Cette année, cette distinction a été accordée à trois personnes : le Dr Colin Dawes, de Winnipeg, la Dre Saida Rasul, de Vancouver, et la Dre Jocelyne Pearce (à titre posthume).

Le Dr Colin Dawes (g.)

Au cours de ses 55 ans de brillante carrière, le Dr Colin Dawes a révolutionné la recherche sur la salive et a fait d’importantes percées en santé buccodentaire. Sa recherche a porté sur le lien entre, d’une part, la salive et la plaque dentaire et, d’autre part, les caries, le tartre, l’érosion de l’émail et la maladie parodontale. Nombre de ses études ont fait œuvre de pionnier dans leur domaine. Son travail a fait considérablement progresser les connaissances sur les maladies buccodentaires et a influencé la façon dont elles sont traitées. Chercheur de renommée mondiale, le Dr Dawes, a publié plus de 220 articles, a livré plus de 215 conférences dans 27 pays et est ancien rédacteur en chef du Journal of Dental Research.

« Il va de soi que je suis très honoré de recevoir une distinction de cette importance et je suis tout reconnaissant que la profession ait choisi de retenir un chercheur universitaire comme moi », a admis le Dr Dawes.


La Dre Saida Rasul (g.)

La Dre Saida Rasul a voué sa personne et sa carrière au service de la médecine dentaire et de sa collectivité. Elle a enseigné l’hygiène dentaire et la nutrition au Pakistan, a formé des visiteurs de santé à Karachi et a fait du bénévolat au Kenya et en Afghanistan. La Dre Rasul défend ardemment l’éducation, l’autonomisation et le bénévolat. Elle a œuvré pour plusieurs organismes, y compris Centraide, Outward Bound, l’hôpital Grace et la Fondation de l’hôpital pour enfants de la Colombie-Britannique.

« C’est avec beaucoup de modestie que j’accepte cette distinction, que je dédie à tous les bénévoles et les établissements des quatre coins du monde qui nous aident à mettre sur pied des cliniques et des programmes. Je les remercie de leur soutien continu. »


Le Dr Steve Levinson a accepté la distinction au nom de son épouse, la Dre Jocelyne Pearce.

La Dre Jocelyn Pearce était une dentiste attentionnée et dévouée qui a contribué de manière importante et soutenue à la profession pendant plus de 20 ans. Elle a siégé à plusieurs comités de l’ADC et joué un rôle clé dans la création de programmes et de services pour les nouveaux dentistes. Elle a siégé au conseil d’administration de l’Association dentaire de l’Ontario (ODA) et a été présidente de l’ODA en 2005-2006. La Dre Pearce avait un don pour travailler avec les gens, pour tirer le meilleur d’eux et pour leur servir de source d’inspiration par ses actions. Elle est décédée en août 2011.

Le Dr Steve Levinson a accepté cette distinction au nom de sa femme, à qui il a rendu un vibrant hommage. « Elle alliait avec brio style, raffinement, intelligence, humour et charme. Jocelyn aurait été ravie et empreinte d’une grande modestie à l’idée de recevoir cette prestigieuse distinction. Mais elle aurait surtout été tellement fière qu’on se souvienne d’elle », a-t-il conclu.

Distinction pour la promotion de la santé buccodentaire

Cette distinction est décernée à des personnes ou à des organismes qui ont contribué à l’amélioration de la santé buccodentaire des Canadiens grâce à des efforts de promotion. Ces efforts peuvent inclure l’élaboration de politiques de santé publique, la création de milieux favorables, le renforcement de l’action communautaire, le développement de compétences personnelles ou l’augmentation de la prévention des maladies et affections buccodentaires. Cette distinction a été accordée à deux organismes : Service correctionnel Canada et le Centre de santé Saul Sair de la Mission Siloam.

Mme Michele Brenning et le Dr Peter Doig, président de l’ADC.

Service correctionnel Canada (SCC) a récemment ajouté la santé buccodentaire à son programme Choisir la santé dans les prisons, qui offre aux détenus de la formation préventive et des outils pour les soins buccodentaires. SCC a aussi créé un bulletin de nouvelles mensuel qui fait la promotion de la santé et dans lequel la santé buccodentaire est l’un des thèmes centraux. Ce bulletin s’accompagne d’affiches et de dépliants. Ce programme comporte des avantages considérables puisqu’il sensibilise la population carcérale à l’importance des soins de santé. Ainsi, les dentistes retenus à contrat pour travailler dans les établissements correctionnels peuvent revenir sur un message qui a déjà été entendu.

« Nous reconnaissons l’importance du rôle des soins buccodentaires dans la santé en général. Nous travaillons fort pour veiller à ce que les détenus aient l’information et les outils nécessaires pour avoir une bonne santé buccodentaire et prévenir les maladies buccodentaires », a expliqué Michele Brenning, commissaire adjointe, services de santé, SCC.


Mme Angelika Fletcher, du Centre de santé Saul Sair de la Mission Siloam.

Le Centre de santé Saul Sair de la Mission Siloam offre des soins de santé holistiques gratuits complets dans les quartiers défavorisés de Winnipeg. Il dessert les toxicomanes, les personnes aux prises avec des troubles de santé mentale, les travailleurs de la rue, les sans-abri et les petits salariés. Des dentistes, des hygiénistes dentaires et des assistants dentaires donnent bénévolement de leur temps pour offrir des services dentaires de base et des soins d’urgence. Ce centre ne refuse personne. Les services sont prodigués avec dignité et sans discrimination de race, de sexe ou de religion.

« Nos bénévoles placent la barre toujours plus haut pour assurer la dignité et le respect de notre clientèle. Ils nous rappellent qu’être sans-abri ne veut pas dire être sans espoir », a raconté Angelika Fletcher, directrice du centre de santé.

Ami spécial de la dentisterie canadienne

Le titre d’ami spécial de la dentisterie canadienne est décerné à une personne ou à un organisme qui a donné un appui exemplaire ou rendu un service éminent à la dentisterie canadienne ou à la profession en général. Cette distinction a été remise à M. Lyle Best, C.M., d’Edmonton.

M. Lyle Best (d.) reçoit le titre d’ami spécial de la dentisterie canadienne des mains du Dr Gary MacDonald, président désigné de l’ADC.

M. Lyle Best a passé plus de 30 ans dans l’industrie des régimes d’avantages sociaux. Il est président du conseil d’administration de CDSPI depuis 2004. Il est d’ailleurs la première personne à occuper ce poste sans être dentiste. M. Best est aussi membre du conseil d’administration de la société Continovation Services, qui offre l’éventail de produits ITRANS aux dentistes du Canada. Il est fondateur et président-directeur général de Quikcard, un groupe de sociétés qui offrent des régimes d’assurance santé, dentaire et médicale à l’échelle du pays. Sa conception de l’art dentaire et de la médecine dentaire organisée ainsi que sa capacité à la traduire dans le monde des affaires ont grandement profité à la profession dentaire.

« Je suis honoré et très heureux de recevoir cette prestigieuse distinction d’un organisme qui a occupé une grande place dans ma vie pendant plus de 25 ans, a concédé M. Best. La famille dentaire a été une partie intégrante de ma réussite professionnelle et je ne pourrais pas m’imaginer sans le soutien et l’amitié de la profession dentaire. »